Bols chantants et gongs tibétains, quelle utilité ?

Un bol qui émet des sons, un objet méconnu pour beaucoup de gens à travers le monde, est pourtant si précieux et spécial. Cet objet de son appellation “BOL CHANTANT”, originaire de la Chine, voit le jour vers le XXème siècle av.J.C, quand les premiers empereurs chinois avaient un droit de préemption sur les plus belles “pierres sonores” souvent du jade, qui produisaient en les frappants un son dominant. Alors, partons à la découverte des bols chantants!

Fabrication des bols chantants

Le bol chantant traditionnel, est fabriqué à base de 7 métaux précieux : L’or pour le Soleil, l’argent pour la Lune, le mercure pour Mercure, le cuivre pour Mars, l’étain pour Jupiter et le plomb pour Saturne. Ces derniers représentent les 7 chakras.

L’intelligence et le savoir-faire résident dans la fabrication de cet objet où les métaux sont mélangés de façon équilibrée. Ces métaux permettent en effet l’émission de vibrations grâce aux deux techniques de son du bol chantant : le son frappé et le son frotté.

On se demande donc, l’utilité de cet objet ?

Certains, diront qu’il s’agit d’un objet qui à l’époque servait, d’un simple bol. Celui qu’on utilise au quotidien dans sa cuisine. Ainsi, le bruit dominant qu’il émet n’est qu’un mythe, et qu’il est absurde de croire en ses nombreuses vertus.

D’autres diront que ces sons ont un impact sur le corps, que ces vibrations stimulent l’eau qu’on a dans son corps grâce à l’onde Alpha qu’émet cet objet, et que, accompagné d’une respiration abdominale et profonde, le son produit aide :

  • à équilibrer les deux hémisphères du cerveau,
  • supprimer l’énergie et les émotions négatives,
  • récupérer après une maladie, des traumatismes et des traitements médicaux invasifs,
  • améliorer le sommeil,
  • augmenter le flux vital d’énergie, la créativité, l’intuition et la motivation,
  • supprimer les blocages et les toxines,
  • stimuler la circulation sanguine et réguler le fonctionnement hormonal,
  • renforcer le système immunitaire,
  • réduire le stress etc…

Le bol chantant n’est pas l’unique objet qu’on utilise dans la méditation et la relaxation, le gong tibétain, est aussi une pratique d’origine asiatique qui doit être utilisé avec amour et douceur pour produire des vibrations et un son dominant.

Il existe donc deux types de gong, le gong lunaire qui représente : le féminin, le yin, le froid, l’obscurité, l’eau, la préparation, la concentration et le silence. Et le gong solaire qui lui présente : le masculin, le yang, la chaleur, la lumière, le feu, l’action, l’ouverture et l’expression.

Ce dernier partage les mêmes vertus que le bol chantant, mais ce qui le diffère, est que plus la taille du gong est importante, plus le son est grave, et efficace. Entre vérité et mythe, vertus et simple objet, les bols chantants, et les gongs tibétains restent un mystère pour bon nombre de personnes.

(6)