Bols tibétains : Votre guide de la méditation

La méditation est une technique de relaxation spirituelle pour atteindre un état de conscience altéré. Quelle que soit votre préférence pour méditer, en silence, dans l’immobilité, en mouvement, et en musique, la méditation avec les bols tibétains reste une pratique thérapeutique unique.

Elle consiste à faire chanter des sons du bol pour libérer en tout harmonie votre esprit, purifier votre cœur et votre corps. Les vibrations sonores des bols provoquent chez vous des émotions, des pensées et parfois des réactions physiques.

L’usage d’un outil thérapeutique tel que les bols tibétains vient de l’influence des fréquences de ces sons sur le corps et le mental. Les harmoniques générées par les vibrations du bol interfèrent avec les fréquences corporelle et énergétique. Alors, le son est un outil puissant à intégrer dans la thérapie et dans notre vie quotidienne. La médiation peut être enrichie, soutenue et guidée par le son.

Posture de méditation

Prenez le temps nécessaire de trouver votre posture. La posture en tailleur vous convient le mieux, en tenant votre dos debout. Vous devez également travailler votre respiration. Gardez la posture en dépit de ces sensations, pour en bénéficier d’une relaxation profonde, à moins qu’une douleur réelle n’apparaisse.

Ouverture de l’espace de méditation avec le bol tibétain

Une fois que vous avez trouvé votre posture, il est nécessaire de marquer l’ouverture de l’espace de méditation par un son. Par exemple, vous pouvez frapper le bol tibétain et laisser le son résonner pour purifier l’espace.

Entrée en état méditatif

La médiation cherche le rien, le vide. Pendant cette pratique, des images, des pensées ou des sensations apparaissent. On choisit d’avoir recours aux bols tibétains quand l’on sent que sa concentration désire. Alors, on porte notre attention sur un point fixe, ou unique, c’est une technique les plus fondamentales et les plus anciennes de la méditation.

Si on veut travailler sur un point difficile ou douloureux avec le bol on peut le rapprocher de la zone du corps concernée. Pour apporter de l’énergie, on exerce un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre, ou dans le sens inverse pour faire sortir des énergies négatives accumulées.

En frappant le bol, vous allez ressentir une légère vibration dans le creux de votre main. Après quelques minutes la puissance de vibration monte accompagnée par le magnifique son du bol.

Ressentez et écoutez la vibration, imaginez que vous êtes entouré par une vague sonore qui se répand dans l’espace. Doucement, cette vague descend en vous tout en baignant votre âme d’une onde pure et saine. Fixez toute votre écoute sur les dernières résonances, après quelques secondes, relancez la vibration par une nouvelle frappe.
Recentrez votre esprit sur l’écoute du son, ne le laissez pas aller vers d’autres pensées. Progressivement, il va cesser de s’agiter en ses pensées. Absorbé dans l’écoute, il va s’apaiser.

Le son émis par les bols aide restaurer une circulation fluide des énergies, rééquilibrer le corps énergétique et permet de se recentrer. Aussi, on peut guider la méditation de façon structurée en pratiquant la concentration en un seul point sur chaque chakra tout en maintenant la posture et respiration.

Si vous souhaitez, prenez le temps d’observer votre état physique, mental et émotionnel avant et après votre méditation avec bol tibétain. Vous allez vous sentez en bien être sain et naturel.

(5)